Participez à la recherche

Partagez

Aa-+

Études cliniques en cours

Cliquer sur le lien désiré pour participer à une études en cours :

COLCORONA - Patients testés positif à la COVID-19

Cette étude déterminera si un médicament existant peut réduire les risques de complications liées au COVID-19. 

L’étude COLCORONA requiert :

• La prise quotidienne de la médication ou du placebo livré directement chez vous;

• Une participation de 30 jours;
• La tenue de 2 appels de suivis ou visites par vidéo;
• Avoir 40 ans et plus;

Pour participer à l'étude, vous devez être :
• Diagnostiqué positif à la COVID-19;
• Non hospitalisé;
• Interdiction aux femmes enceintes qui allaitent ou qui n’utilisent pas de moyen de contraception.

Vous désirez participer à l'étude? Vous désirez plus de renseignements?

Communiquez avec nous :  colcorona@icm-mhi.org

Pour en savoir plus

Haut de page

BURNOUT - Travailleurs de la santé

Cette étude porte sur les facteurs associés au « BURNOUT » chez les travailleurs du milieu de la santé per-pandémie COVID-19 au Québec. L’étude porte notamment sur la résilience, le soutien social, la charge de travail, le soutien organisationnel perçu, l'accès aux techniques de simulation et aux ressources en santé mentale. L’étude vérifie aussi si le changement de l’hormone de stress (cortisol), pré- post-pandémie, est associé à la détresse psychologique pendant la pandémie.

Merci pour votre intérêt pour le projet Burnout.

Les inscriptions sont terminées depuis le 5 juin 2020, 17h. Pour les participants, l'échantillon de cheveux doit être prélevé entre le 8 et le 12 juin 2020. Une trousse d'auto-collecte a été ou sera livrée à domicile avec les instructions.

Le premier sondage en ligne sera ouvert à partir du 15 juin 2020 - pour 1 semaine. Le second sera ouvert le 15 mars 2021. Ils seront accessibles en appuyant sur le bouton « Déjà inscrit? Visiter le portail du MHICC »

Pour commentaires ou questions, communiquez avec nous :  projet.burnout@icm-mhi.org

Pour en savoir plus

Haut de page

BRAIN-AF - Jeunes patients atteints de fibrillation auriculaire

Cette étude a pour objectif de vérifier l'hypothèse selon laquelle la prise quotidienne d'une faible dose d'anticoagulant (rivaroxaban) se traduirait par une réduction du risque de déclin de la fonction cognitive, des accidents vasculaires-cérébraux ou des accidents ischémiques transitoires chez les patients atteints de fibrillation auriculaire.

Pour participer à cette étude, il faut :

  • Avoir un diagnostic de fibrillation auriculaire;
    Avoir entre 30 et 62 ans;
    Absence d'hypertension artérielle; de diabète, d'accident vasculaire cérébral (AVC) ou d'insuffisance cardiaque;
    Vous désirez participer à l'étude? Vous désirez plus de renseignements?

Vous désirez participer à l'étude? Vous désirez plus de renseignements?

Communiquez avec nous : brainaf@icm-mhi.org

Pour en savoir plus

Haut de page