Examens et traitements

Partagez

Aa-+

Étude de shunt gauche-droit

Objectifs 

Détecter et quantifier une communication anormale permettant le passage du sang oxygéné des cavités cardiaques gauches aux cavités cardiaques droites sans passer par la circulation systémique.

Durée 

Prévoir 3 heures 

Préparation 
  • prendre ses médicaments comme à l’habitude, il n’y a aucune préparation spécifique
  • avoir en main la liste à jour des médicaments lors de la prise de rendez-vous et de l’examen
  • informer l’équipe de soins d’une grossesse, de la possibilité d’une grossesse ou d’un allaitement en cours
Déroulement 

À l’arrivée du patient, le technologue procède à l’injection d’un produit qui se fixe sur les globules rouges et qui prépare le sang à recevoir le radiotraceur. Cette injection est suivie d’une période d’attente d’environ 30 minutes.

Ensuite, le patient se couche sur une civière pour que le médecin puisse lui installer un cathéter dans une veine jugulaire (au niveau du cou). Le patient est ensuite glissé sous une caméra, car l’injection du radiotraceur doit se faire simultanément avec la prise d’images. Celle-ci est de très courte durée soit 1 minute.

Par la suite, l’équipe procède à la ventriculographie isotopique (voir descrition de cet examen).

Suivi et effets secondaires 
  • Le patient reprend ses activités comme à l’habitude. Le résultat de l’examen est envoyé au médecin traitant.
  • Si un voyage à l’extérieur du pays est prévu dans les semaines qui suivent avec passage des douanes AÉRIENNES OU TERRESTRES, il est important d’avisez le technologue. La présence de radiotraceur dans le corps de l’individu pourrait être détecté aux douanes. Un document est alors remis au patient pour confirmer qu’il a passé un examen de médecine nucléaire.